Le vote par Internet, ni sécurisé, ni controlable.

700 000 français de l’étranger vont pouvoir voter par internet pour les élections législatives de juin 2012. Ce vote n’est pas contrôlable par la population. Le pire, c’est que pratiquement personne ne s’en préoccupe.

Seuls 5 (dont 4 du Parti Pirate) des 178 candidats des Français établis hors de France ont demandés à vérifier le déroulement du vote, sans succès. Voir l’article de Numérama pour plus d’informations.

Lionel Dricot, du Parti Pirate belge, a écrit un article de politique fiction pour nous montrer la où cela peut nous mener…

Publicités